lundi 17 septembre 2012

La Tour Saint Jean et Marthon dans la Charente Libre


Coup de maître pour une première

C'est à pas de géant qu'on a traversé le temps. Photo CL


Marthon organisait samedi sa première Nuit romane avec ses atouts de cité médiévale. Dans une certaine appréhension. «Mais quand j'ai vu que nous ne suivions plus les arrivées, j'ai compris que c'était gagné» se félicite Claudine Gaudou, cheville ouvrière de la manifestation. Avec une estimation de sept cents personnes, on peut dire que le contrat a été plus que rempli!

Chacun n'est certainement pas prêt d'oublier l'extraordinaire illumination du donjon. «C'était un véritable feu d'artifice et une occasion de le découvrir comme jamais», exulte une Marthonnaise. Une réalisation de MP Technologie qui s'était juré de «faire vibrer les ruines». Pari réussi.

Les enfants se souviendront, eux, de ce grand échalas planté devant la Tour Saint-Jean comme pour la concurrencer. Et des acrobaties et jongleries de sa compagnie des «Swing o'pattes» respirant l'humour et la poésie. Pour laisser place, tout au pied de la Tour du Breuil, au concert du «New Orleans Society», groupe de jazz de haut niveau. Bref, il y en a eu pour tous les goûts.

La dégustation des spécialités locales a encore rehaussé l'ambiance. Comme si celles-ci se laissaient encore mieux apprécier en compagnie et en présence des producteurs. C'est aussi le moment où l'on a pu mesurer la collaboration efficace entre Bandiat'aimant, le comité des fêtes et la Tour Saint Jean.





Première Nuit romane samedi

Marthon s'engage pour la première fois dans les Nuits romanes ce samedi soir, avec ses atouts de cité médiévale.



Dès 20h, expo à la Tour Saint-Jean (XIIe siècle) autour des châteaux romans en Poitou-Charentes. C'est sur le parvis de cette chapelle que la manifestation démarrera à 21h, avec la compagnie des «Swing O'Pattes». Suivra une déambulation musicale jusqu'au pied du donjon où l'accueil sera assuré par le «New Orleans Society», un groupe de jazz jubilatoire. L'illumination de la tour du Breuil viendra en même temps en apothéose, selon un scénario original de «MP Technologies».

Une dégustation de spécialités de terroir sera ensuite proposée en présence de producteurs locaux. Couverte par la Région et aux mains de «Bandiat-Passion'aimant», la soirée sera gratuite.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire