samedi 28 juillet 2012

Du 4 Août au 2 Septembre 2012 - Exposition Collective - Peintures de Nicolas Monjo, Zafi et J-C Valin ainsi que des photographies de Nadar, W. Ronis, Doisneau et J-C Bosmel





Nicolas Monjo :

"Originaire du Lot et Garonne, je suis né en 1975. Je vis et travaille près d'Angoulême. 
J'ai commencé la peinture à l'âge de 16 ans et m'y consacre pleinement depuis six ans. 
Autodidacte, j'ai développé une technique qui consiste à mélanger l'acrylique et l'huile, plus exactement je badigeonne la toile avec de l'huile entre chaque couche d'acrylique. 
Ma peinture, figurative, représente essentiellement des personnages évoluant dans des espaces exigus et écrasants dans lesquels se mêlent violence et douceur et où l'on peut voir la difficulté pour l'individu à s'extraire de sa condition."


Zafi :

Né en 1946, Zafi peint comme il pense, fait et refait jusqu'à son auto-satisfaction. Une influence prononcée, mais aucune identité ne lui est propre, portraits, paysages, scènes, nature morte, son coup de pinceau est large, et ses oeuvres sont issues de ses plus profondes pensées. Zafi maîtrise les couleurs avec finesse, un artiste authentique qui réalise très peu d'exposition.
ZAFI, un personnage haut en couleur qui souhaite effacer un sombre monde à travers ses lumineuses toiles.


Jean-Claude Valin :

On connaît Jean-Claude VALIN comme écrivain, poète, aventurier du verbe, il reste à le découvrir comme peintre, et à découvrir également que son activité créatrice c'est à dire sa façon naturelle d'être au monde, est une exploration plurielle, sans aucune discontinuité entre différents modes d'expression et s'étendant sur de multiples terrains de promenade, de jeu et d'investigation.
Ses passions diverses, qu'il s'agisse de l'écriture, de la musique, du théâtre, des sciences de l'âme, de l'histoire de l'art, des paysages, de l'amitié, de l'amour, etc, sont étroitement imbriquées et se nourrissent les unes des autres. Elles sont toutes l'objet d'une pratique vécue intensément, d'une inscription charnelle, d'une expérience d'ordre à la fois sensuel et spirituel. 
C'est donc dans ce vaste champ d'interrogation de l'humain, qu'il faut situer sa peinture comme l'une des facettes de cette quête globale du sens
Une peinture "peinte"... ni littéraire, ni narrative - comme on pourrait l'attendre d'un écrivain - mais en prise directe avec le substrat fantasmatique archaïque, plus impulsive que lyrique, plus brutale que maniérée, moins abstraite que pétrie de concrétude sensible arrachée aux tréfonds de soi.
Cette architectonique interne, conjuguant la violence du geste à la délicatesse des matières colorées, se construit dans un au-delà des mots, dans cette mystérieuse région des réalités ou d'évidences premières où le verbe n'a pas accès.
Mais, comme avec les mots, l'enjeu demeure bien de cerner cette même part irréductible de l'être.

Pierre SOUCHAUD (peintre, critique d'art et fondateur de la revue Artension) 


Quelques informations sur la nature et la provenance des photographies de J-C Bosmel exposées

J.C Bosmel a passé sa vie professionnelle à répondre à des commandes de tirages principalement pour les structures culturelles du Territoire : Musée Gauguin, Musée de Tahiti et des Iles, la publicité Air France, GIE Tourisme, DCN….
Sa première exposition est Terre d’Images à Biarritz au printemps 2002, et la suivante au Festival de la Photographie de Tahiti du 7 au 13 Octobre 2002.
Les clichés exposés aujourd’hui jusqu’au 29 Juillet, ont été tirés en 3 exemplaires et choisis parmi des milliers.
L’ensemble de son œuvre est en cours d’achat par le Territoire de la Polynésie Française.

Patrick Maindron 



Du 4 Août au 2 Septembre 2012 - Exposition Collective - 

Peintures de Nicolas Monjo, Zafi et J-C Valin
Photographies de Nadar, W. Ronis, R. Doisneau et J-C Bosmel


Vernissage le 4 Août 2012 à 18h30


Horaires : tous les jours de 14h à 19h


Renseignements : 06 75 05 89 34


La Tour Saint Jean
Rue Saint Jean
16380 Marthon