lundi 23 avril 2012

Du 28 Avril au 28 Mai 2012 - Anouk GARCIA - Les Indiens Yawanawas - Photographies





Anouk Garcia vit entre Bahia et Paris, elle a vu le jour en Côte d'Ivoire.
"J'ai vécu dans de nombreux pays, me suis laissée habiter par les mondes sans jamais chercher à savoir là où je serais demain. J'ai la peau blanche, un coeur noir  et un passeport français."

Toujours sur la route, Anouk Garcia photographie, filme et écrit... Formée par l'architecture du paysage, l'anthropologie et les voyages, elle s'aventure dans les relations qui unissent l'homme à la nature.
Huit mois d'expédition et d'immersion initiatique au Brésil l'ont menée des rives océaniques de l'État de Bahia aux sources de l'Amazone.

"Dans une société dominée par l'image de ce que l'on est, celle de ce que l'on souhaite être ou de ce que l'autre souhaite que nous soyons, j'ai souvent réagi en regardant ce que l'on n'écrit pas, ce que l'on ne met pas à l'image."



Exposition : 


Photographies d'Anouk GARCIA
Du 28 Avril au 28 Mai 2012

Horaires : de 14h à 19h tous les jours

Renseignements : 06 75 05 89 34 

La Tour Saint Jean
Rue Saint Jean
16380 Marthon

lundi 16 avril 2012

Du 20 au 22 Avril 2012 - Expo-Express - Peinture et photographie

Exposition : 

Peinture et Photographie 
Peinture : Simon AUBERT ; Françoise PERISSAT ; Karine LAPLAIGE ; Hélène DUFOUR 
Photographie : Marine MORZYNSKI 
Du Samedi 20 au 22 Avril 2012
Horaires :
Vernissage musical le vendredi 20 Avril à 19h en partenariat avec l'association Art Blakey
Samedi et Dimanche : de 10h30 à 18h

Renseignements : 06 75 05 89 34 et 05 45 25 36 40

La Tour Saint Jean
Rue Saint Jean
16380 Marthon

mardi 10 avril 2012

Marthon: expo à dévisager à la Tour Saint-Jean

Des gueules... Quand j'ai vu ces tableaux jetés sur un canapé, je me suis dit qu'ils devaient trouver leur place sur les murs de la Tour Saint-Jean». Patrick Maindron, l'ancien conservateur du musée Gauguin en Polynésie et restaurateur de la chapelle-porte Saint-Jean à Marthon, a eu un coup de coeur devant les peintures de Jean-Claude Valin.

Jean-Claude Valin expose ses portraits coup-de-poing jusqu'à ce dimanche. Photo CL
Des oeuvres qui vont certainement interpeller bien des visiteurs d'ici ce dimanche 15 avril, avec cette galerie de portraits coup-de-poing. Visages comme tuméfiés et contrastes de tons vifs à faire écho au cri de Jacques Brel: «Le rouge et le noir ne s'épousent-ils pas?»
L'artiste apporte quelques explications: des insomnies l'amènent à se relever la nuit pour jeter sur la toile des états intérieurs qui n'ont rien à voir avec le monde réel. «La peinture c'est physique, énonce-t-il, et se projeter sur la toile c'est comme une cure». Il a de quoi comparer, lui qui est aussi philosophe, psychanalyste et écrivain, exécuteur testamentaire même du poète charentais Daniel Reynaud. Tout en même temps, vendredi dernier au vernissage, il se disait proche du monde de l'enfance.«J'ai une grande admiration pour les peintures de maternelle où vous ne trouverez jamais rien de conventionnel.
Mais c'est une disposition qui se perd très vite».
L'exposition est ouverte jusqu'à dimanche, tous les jours de 15h à 19h. 
Contact au 06.75.05.89.34
Source: Charente Libre